Rétrospective 2019

Bonjour tout le monde !

Comme la boutique n’a que – littéralement – deux mois d’existence, la rétrospective aurait dû être assez rapide  😊  c’était sans compter sur mon envie de partager avec vous le cheminement qui m’a permis d’arriver là où je suis aujourd’hui, grâce à cette année durant laquelle l’idée de La Petite Boutique des Auteurs est née et avec elle, son lancement express !

7 janvier 2019
Une énième année démarre avec la création des vœux de mes clients, les projets en cours à concrétiser pour eux et ma petite voix qui me rappelle que ce que j’aime vraiment passe au second plan (i.e. l’écriture). Dans la même semaine, j’ai une conversation avec Margherita sur les joies de l’entrepreneuriat, entre autres, et cette discussion me rappelle que j’ai toujours fait des choix de cœur et rarement de raison, m’en mordant parfois les doigts.

4 février 2019
Je pars pour quelques jours chez Laureline, avec Marina. Deux amies que j’ai rencontrées grâce à l’écriture, et avec lesquelles je m’y épanouis. C’est avec Marina que j’ai terminé d’écrire mon premier roman à quatre mains, qui reste mon seul roman finalisé à ce jour, toutes mains confondues. Le partage de bons moments avec ces deux amies qui ont la même passion que moi amènent des idées farfelues d’une possible reconversion. La 389ème. Au moins.

20 mars 2019
Voilà deux mois que notre conseil de famille a voté notre départ aux Etats-Unis pour un voyage d’un mois qui va nous faire traverser plus d’une dizaine d’états et de nombreuses villes américaines. Un mercredi, je dîne avec mes deux plus vieilles amies, et nous discutons de tous les sujets qui nous tiennent à cœur, comme à chaque fois que nous mangeons ensemble, des plus sombres au plus joyeux. Elles me rappellent à quel point j’ai toujours mis un point d’honneur à être libre dans mon quotidien, quel qu’en soit le coût. Ça travaille.

12 avril 2019
J’amène mon troisième fils à une session de perfectionnement dans le cadre de son parcours de sélection pour un pôle Espoirs de football. Je le regarde évoluer au milieu d’une quarantaine d’autres jeunes garçons qui ont tous le même rêve : devenir joueur professionnel. Je m’interroge sur ses motivations, sa passion, son désir de se hisser au plus haut niveau de cette activité dans laquelle il trouve une raison d’être, au prix, il me le démontrera tout au long de l’année, de quelques sacrifices. Un bel exemple à suivre, qui arrose ce qui est déjà en train de germer en moi depuis quelque temps.

24 mai 2019
Le concert d’Ed Sheeran sur Lyon m’amène à revoir des amis que j’aime énormément et que je ne vois pas assez. Ils me questionnent, comme on le fait à chaque fois quand ça fait des mois que l’on ne s’est pas donné de nouvelles, sur la famille, le boulot… je reste évasive. Je n’ai ni envie de m’étendre sur le sujet, ni le désir de m’ouvrir sur le désintérêt croissant pour ce travail dans la communication dans lequel j’évolue depuis de nombreuses années. J’y ai trouvé mille joies au milieu des difficultés inévitables qu’un tel secteur induit, mais l’énergie s’essouffle. J’ai plutôt envie de parler de cette histoire qui me ronge les neurones et que je ne prends pas le temps d’écrire. Je ne le fais pas.

28 juin 2019
Dernière ligne droite avant de partir 32 jours aux U.S.A. Je termine le travail restant à faire avant mon absence prolongée, je lance les dernières impressions pour mes clients, je sauvegarde mes textes, photos et autres documents en cas de problème à la maison pendant notre voyage. L’un de mes prestataires fait un travail discutable, j’en suis informée le jour de mon départ, en plein milieu de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. La cliente est une de mes amies. Durant la semaine qui va suivre, je ne vais avoir que cet incident en tête. Je commence mon « voyage d’une vie », celui que nous finançons avec le produit de la vente de notre maison, avec un goût amer en bouche, qui pousse plus loin ma réflexion sur mes motivations à continuer le métier.

Un regard en arrière, entre La Vallée de la Mort et Las Vegas - Juillet 2019
Un regard en arrière, entre La Vallée de la Mort et Las Vegas – Juillet 2019

31 juillet 2019
Des milliers de photos sur le cloud, des milliards de souvenirs en tête, nous prenons l’avion de retour pour la France. Les Etats-Unis sont aussi déconcertants que dépaysants. Des panoramas à couper le souffle, des ambiances à méditer des heures, des gens d’une gentillesse incroyable, la sensation jamais ressentie ailleurs d’être « comme à la maison »… Le silence dans la carlingue m’invite à revenir sur ce que j’ai vu, ressenti, et sur ce qui vaut vraiment la peine d’être vécu : ma famille, les rencontres, l’écriture… Je veux sortir du carcan imposé par un métier que j’ai pourtant eu la chance de créer de toutes pièces. Je veux devenir écrivain.

19 août 2019
Laureline et Marina sont à la maison pour un moment détente au cœur de l’été. Nous discutons énormément des projets de chacune, des histoires à écrire, de celles qui exigent d’être terminées, et de mon souhait de mettre un terme à mon activité de consultante en communication. C’est un peu comme un coming out. La culpabilité d’avoir la chance de pouvoir compter sur mon conjoint pour me lancer à corps perdu dans l’aventure de l’écriture persiste, pourtant. Certaines images de mon récent voyage me reviennent en tête, et avec elle, une idée qui ne veut plus me lâcher : donner vie aux objets qui illustreraient ma vision du métier d’auteur.

14 septembre 2019
Nous visitons une maison en vue de déménager dans une commune plus proche de nos différents points stratégiques familiaux. Immédiatement, je pense à l’espace dont j’aurai besoin pour stocker les créations en vente, le matériel d’emballage, les coffrets que j’ai envie d’imaginer. Le projet n’en est plus un : j’en ai parlé à mon mari, qui, après quelques réticences vite apaisées par mes promesses de priorisation, m’a assuré de son soutien dans cette nouvelle aventure. Nous réfléchissons au nom de l’activité en question, j’investis dans l’essentiel, je peaufine le concept.

31 octobre 2019
Ouverture officielle de La Petite Boutique des Auteurs. J’ai le trac. Un concept croisé outre-atlantique et inédit en France a vu le jour en très exactement deux mois, pour la seule raison qu’il m’était inconcevable de me cantonner à l’écrit et de ne plus créer autrement qu’avec les mots. J’aime plus que tout écrire… pourtant, faire fonctionner mon imaginaire uniquement sur des projets au très long cours, comme tout bon roman l’exige, m’a semblé insensé. Et la joie d’accueillir les retours positifs d’auteur·e·s découvrant le contenu de la boutique a fini de balayer les doutes que je pouvais encore avoir quant à mon investissement dans ce projet qui n’en est désormais plus un.

17 novembre 2019
Les 19 ans de mon aîné, et la première vente de La Petite Boutique des Auteurs ! Une fierté, qui m’accompagne dans la finalisation des coffrets que je désire vendre pour les fêtes de fin d’année. Clairement en retard sur le planning pour le faire dans les meilleures conditions, je mets les bouchées doubles, au risque de délaisser mes temps d’écriture qui faisaient pourtant partie du deal avec mon mari (oups). En travaillant d’arrache-pied, le coffret de saison pour auteur·e·s inspiré·e·s voit le jour et avec lui, une multitude d’idées pour des coffrets thématiques à venir. La box « Des mots d’hiver » sera envoyée dans plusieurs foyers où on pratique l’écriture.

23 décembre 2019
Je prends quelques jours de congés pour visiter ma famille italienne dans l’Est de la France, avec le risque de perdre les quelques dizaines de visiteurs obtenues grâce à une communication plus qu’active sur les réseaux sociaux, et notamment Instagram. Cette petite mise au vert de quatre jours me permet de réfléchir sur mes nouvelles priorités, dans lesquelles La Petite Boutique des Auteurs a clairement sa place. La différence avec mes décisions estivales ? La certitude que ma voie est autant dans l’écriture que dans l’aventure de la boutique, qui ne fait que commencer.

Merci à vous de m’avoir fait confiance pour vos cadeaux de noël  ♥  J’espère sincèrement que le concept va perdurer dans le temps.

Rendez-vous à la fin de l’année 2020 pour savoir ce qu’il en est…

En attendant, je vous souhaite une excellente année, remplie de créativité, d’humour et de joie (tout ce que vous pourrez trouver dans les créations de la boutique 😜 )

A bientôt ! 💋

2 réflexions sur “Rétrospective 2019”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :